Des chaussettes neige ultra-résistantes !

6 Fév 2017 | Actualités

Les chaussettes ou chaînes neige sont indispensables pour circuler sur les routes enneigées et verglacées. Encore peu utilisées par rapport aux mythiques chaînes, les chaussettes neige (ou textile) sont pourtant plus facile à installer. Avatacar vous propose aujourd’hui une présentation des chaussettes neige Musher ultra-résistantes !

 

POURQUOI UTILISER DES CHAUSSETTES NEIGE ?

Solution alternative à l’achat de chaînes, les chaussettes neige sont généralement utilisées pour circuler sur des routes de montagne faiblement enneigées. En effet, il faut une épaisseur de neige suffisante sur la chaussée pour que l’installation des chaussettes soit utile et qu’elles accrochent la neige. Considérées comme moins complexes à monter que les chaînes, l’atout principal des chaussettes neige est qu’elles recouvriront la totalité de votre pneumatique en seulement quelques minutes : il suffit de la déposer sur la partie haute du pneumatique, d’avancer un peu pour finir de l’enfiler et c’est bon. Fini le casse-tête pour démêler et chercher le bon sens de montage de vos chaînes !

Les chaussettes accrochent sur la neige et la glace de la chaussée grâce à leur composition à base de tissus antidérapants et de fibres en polyester. Les fibres ont pour rôle d’absorber l’eau de la neige optimisant ainsi l’adhérence au sol de votre véhicule.

Les chaussettes neige sont plus silencieuses que des chaînes et plus légères à transporter. Cette solution pour partir au sport d’hiver est même compatible avec les systèmes d’aide à la conduite (ABS, ABP…) et est homologuée pour le panneau B26 (port obligatoire de chaîne).

Vous pouvez aussi utiliser les chaussettes neige occasionnellement sur des véhicules non-chaînables. Si votre voiture ne peut pas être équipée en chaînes, les chaussettes vous dépanneront en cas de grosse tombée de neige.

Panneau B26

 

En revanche, les chaussettes neige sont utilisables uniquement sur route enneigée au risque de les craquer si vous roulez sur du bitume. La conduite sur route sèche avec des chaussettes est la 1ère cause de dégradation de ce produit. C’est pourquoi la marque Musher a inventé les nouvelles chaussettes ultra-résistantes.

 

MUSHER : CHAUSSETTES NEIGE ULTRA RÉSISTANTES

La chaussette textile Musher est un sur-pneu antiglisse homologué au code de la route (panneau B26).

> Qu’est-ce que la chaussette neige Musher ?

En chaussant sur votre pneumatique ces chaussettes antiglisse vous pourrez effectuer des trajets sur neige abondante et sur sol sec ! Et oui, plus besoin de stresser pour enlever tout de suite vos chaussettes dès que la neige disparait, grâce à leur composition ultra-résistante, il vous sera possible de parcourir 30 km sur un sol sec sans les endommager.

On peut se demander comment ces chaussettes antiglisse peuvent être aussi résistantes ! C’est très simple, la chaussette textile est conçue sans contour et en 3D. Le maillon du textile est fabriqué autour d’une mémoire de forme en polymide lié à un fil en inox optimisant l’adhérence au sol de votre véhicule. Enfin, une bande doublée d’un marquage en élasthanne fluo sur le côté vous aide à centrer la chausette neige sur votre pneumatique.

En outre, le produit tolère une utilisation à vitesse maximale de 50 km/h sur tout type de routes (enneigées ou sèches). Les chaussettes sont bien sur réutilisables et ont besoin d’être séchées après leur utilisation. Un lavage à la machine à laver est préconisé après plusieurs utilisations.

Un kit d’installation est même fourni à l’achat avec les chaussettes Musher : des gants intégrés pour le montage, 5 paires de manchettes jetables, un sac de rangement et surtout un tapis de pose. Vous n’aurez plus à sacrifier votre manteau en le posant au sol pour l’installation de votre équipement auto.

Chaussettes neige

 

 

> Comment installer ce produit ?

Le sur-pneu Musher est très facile et rapide à installer. En effet, le montage ne nécessite aucun outil et se réalise en trois étapes.

Dans un premier temps, déposez la chaussette textile sur la partie supérieure de votre pneumatique.

Effectuez un demi-tour de votre roue afin d’emballer entièrement votre pneu.

Enfin, essayer l’installation sur quelques mètres et vérifiez que le produit est correctement monté. Le tour est joué !

Si vous montez les chaussettes lors de votre trajet, il est important pour votre sécurité de s’équiper d’un gilet jaune fluorescent pour que les autres automobilistes vous voient. De plus, prenez soin de vous mettre à l’écart de la route et de ne pas gêner les autres usagers.

 

> Comment choisir la dimension de mes chaussettes neige ?

Les chaussettes neige sur un pneu été doivent correspondre exactement à la dimension de votre pneumatique. Si vous les installez sur des pneus hiver, il faudra prendre une dimension supérieure à la dimension habituelle de vos pneus pour obtenir une compatibilité optimale. En effet, la gomme d’un pneu hiver est plus épaisse et prend donc plus de place dans les chaussettes. Lorsque vous installez des chaussettes, pensez à les déposer en paire et sur les roues motrices afin de circuler en toute sécurité.

N’oubliez pas de vérifier la dimension de vos pneumatiques en amont lors d’un achat de chaussettes ou de chaînes neige. Les chaînes doivent correspondre à la catégorie véhicule (tourisme, crossover, SUV/4X4) pour être compatibles avec votre voiture. Mettre des chaînes neige tourisme sur un crossover entraînera des dégâts sur le produit et sur la voiture (risque de casse de certaines pièces liées aux roues).

 

LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES CHAUSSETTES NEIGE MUSHER

Voici quelques points forts et points faibles des chaussettes antiglisse Musher :

Les + :
– Possibilité de rouler sur un sol sec pendant 30 km
– Facilité et rapidité de montage 
– Produit fabriqué en France
– Plus silencieuses que des chaînes
– Kit d’installation fourni lors de l’achat

Les – :
– Prix élevé
– Prévoir le séchage des chaussettes neige après l’utilisation

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le terme « musher » qui désigne le meneur de chien de traineau est inspiré d’un mot français. En effet, pour inciter les chiens à tirer le traineau les pilotes français criaient « marche » ! Les canadiens avec leur accent ont déformé et créé le mot « mush » qui est désormais utilisé à l’international !

 

chaine_neige

 

Sources: Musher-antiglisse