Les dernières innovations pneumatiques

20 Avr 2015 | Actualités

Après un focus sur les différents types de pneus (qu’ils soient été, hiver ou les deux) ainsi que les spécificités existantes (comme le runflat ou le seal inside), nous faisons aujourd’hui un zoom sur les deux dernières innovations pneumatiques : le pneu connecté et le pneu sans air ! Comment fonctionnent un pneu connecté et un pneu sans air ? Et surtout, quels sont les avantages de ces nouveaux pneus ? Avatacar vous présente en détails ces pneus du futur !

Le pneu connecté : le BH03 de GoodYear

Dévoilé lors du Salon de Genève 2015, le pneu BH03 de GoodYear est le premier pneu connecté à être présenté au grand public ! Ce pneu est une petite révolution dans le monde des pneumatiques car il permet de générer de l’électricité en roulant afin de recharger les voitures électriques ! Une innovation de taille puisque les ventes de voitures électriques ont prévu d’augmenter significativement ces prochaines années et que la première problématique de ces voitures est justement la durée de leur autonomie.

BH03Goodyear2

Ce nouveau pneu serait donc une réponse très positive envers la contrainte la plus importante pour les véhicules électriques aujourd’hui : plus besoin de les recharger, les pneus s’en occupent !

La question de l’autonomie des voitures électriques a été moteur de nombreuses recherches par les constructeurs, la récupération de l’énergie était justement la meilleure perspective d’évolution pour ces véhicules qui pourraient alors se recharger de manière autonome lors de leurs trajets. GoodYear a donc apporté LA solution tant attendue par ces constructeurs ! Un pneu connecté qui permet de recharger la voiture tout en roulant.

Comment fonctionne-t-il ?

Le pneu BH03 de GoodYear apporte du courant électrique en transformant les déformations et vibrations qu’il subit lors du roulement en électricité. Cette transformation est réalisée grâce aux différents matériaux qui composent le pneu. Ces matériaux, thermoélectriques, utilisent la chaleur produite (dégagée par le sol, générée par le mouvement ou la lumière) pour créer un courant électrique.

Les bandes de roulement du pneu ont une structure bien particulière composée de capteurs piézoélectriques résistants qui transforment ainsi la chaleur en électricité. Le pneu BH03 possède aussi des flancs composés de zones ultra-noires qui absorbent littéralement la chaleur.

BH03Goodyear

Cette structure atypique est aussi assez solide pour supporter tout le poids du véhicule. Ce qui veut dire qu’en cas de crevaison, il est tout à fait possible de continuer de rouler sur quelques kilomètres (80km à 80 km/h) avec son pneu crevé. Cette technologie remplacerait très bien la technologie RunFlat* déjà proposée sur certains pneumatiques.

En créant ce pneu, GoodYear souhaite avant tout répondre aux problèmes écologiques actuels et apporter une solution efficace pour la transition future vers les voitures électriques.

Vidéo de présentation du BH03 – GoodYear :

 

Le pneu sans air : Air Free de Bridgestone

Le pneu sans air existe depuis plusieurs années, Michelin a d’ailleurs été le premier à présenter ce type de pneu avec son pneu Tweel, principalement utilisé pour les camions. Quelques années plus tard, les progrès réalisés autour de ce pneu sont assez nombreux, le plus récent en matière d’innovation est le pneu Air Free de Bridgestone.

Présenté lors du Salon de l’Automobile à Tokyo, ce pneu est conçu entièrement avec des lamelles thermoplastiques entrelacées entre elles. Le pneu sans air apporte des avantages non négligeables : plus besoin de faire la pression et il n’y a plus à avoir peur des crevaisons ! De plus, ce pneu est 100% recyclable et écologique car les lamelles sont fabriquées à partir d’une résine flexible naturelle qui peut être fondue et réutilisée pendant des années.

airfree_Bridgestone

Les lamelles entrelacées apportent un meilleur soutien du poids de la voiture, les chocs sont amortis car la disposition des lamelles agit comme un véritable coussin antichoc. Le confort de conduite de cette nouvelle génération de pneu sans air est sensiblement supérieur aux pneus sans air anciennement créés. Sa structure apporte une résistance bien plus importante que les pneus traditionnels, plus résistant ce pneu Air Free est donc aussi plus durable.

lamelle_airfree_bridgestone

Avec ce nouveau pneu sans air, Bridgestone a voulu se positionner à 100% du côté environnemental. Grâce à ses matériaux naturels et respectueux de l’environnement, le pneu Air Free apporte moins de résistance au roulement. De ce fait, les pertes d’énergie liées au frottement sont moindres et les émissions de CO2 baissent aussi nettement.

Cependant, ce pneu sans air connait quelques inconvénients : le pneu Air Free de Bridgestone n’est aujourd’hui utilisable que pour les voiturettes légères (voiture d’une ou deux places maximum) et rouler avec une vitesse maximale de 60 km/h. Ce qui limite drastiquement l’utilisation pour les particuliers qui possèdent dans la plupart des cas des citadines. Autre point d’amélioration, le bruit et l’échauffement du pneu lors du roulement. En effet, ce pneu reste assez bruyant et à tendance à vite s’échauffer à haute vitesse.

Vidéo de présentation du Air Free – Bridgestone :

Les manufacturiers devraient s’atteler d’ici peu à la création d’un pneu sans air capable d’être monté sur des voitures plus génériques. Leur objectif étant bien entendu d’étendre la commercialisation de ce pneu à grande échelle.

pneumatiques

*Pneus qui possèdent des flancs autoporteurs et une gomme spécifique qui permettent de continuer de rouler sur 80km à 80km/h en cas de crevaison.