Marseille-Cairns à pied : Avatacar partenaire de l’incroyable défi de Christophe Vissant

18 Nov 2013 | Actualités

Édit du 18 novembre :

Christophe Vissant se lance un nouveau défi !

De retour en France depuis le mois d’octobre, Christophe a outrepassé les sentiments de déception et de colère pour rassembler toute son énergie dans un nouveau challenge ! Il prendra le départ des 24 heures de la No Finish Line, le samedi 23 novembre, à Monaco, organisée par la Princesse Stéphanie en faveur des enfants malades et défavorisés.

Christophe s’est fixé l’objectif de courir l’équivalent de 4 marathons d’affilés, soit 170 km, et de terminer la course dans les 10 premiers !

« Ce n’est pas dans ses habitudes de s’imposer un classement, il préfère généralement courir en solitaire à travers le monde, nous confie Marie-Pierre Quiriconi, compagne de Christophe et présidente de l’association Courir le monde. Mais je le sens remonté et motivé et je l’en crois capable. »

Soyez nombreux à encourager Christophe !

Rendez-vous le 23 novembre à 10h à Monaco ou sur sa page Facebook qui sera actualisée tous les 20 km durant l’épreuve.

Édit du 3 octobre :

Christophe atteint les 7 000 km !

Le bonheur sera pourtant de courte durée car malgré la fierté d’avoir réalisé un tel exploit, notre coureur est contraint d’arrêter son défi. En prenant la décision de traverser la Chine, le Vietnam, le Cambodge et la Thaïlande avec le véhicule, des frais importants ce sont ajoutés au budget de base. Christophe a pris le risque au mois de juin de partir sans avoir réuni les fonds nécessaires pour l’intégralité de l’aventure pensant combler ce manque au fur et à mesure des étapes. Malheureusement, la mobilisation n’a pas été suffisante.

Très déçu, Christophe se confie : « C’est terrible, vraiment dramatique pour moi d’autant plus que mes jambes répondaient toujours présentes ![…] Ma tristesse, ma déception sont immenses ; malgré toutes les galères incroyables que j’ai surmontées, j’étais dans le rythme. À 3 000 km des mythiques 10 000 km, […], c’est un véritable gâchis ! »

L’aventure se termine ce soir à Oulan Bator en Mongolie. Malgré tout, Christophe remercie l’investissement de ses partenaires sans lesquels l’aventure n’aurait pas été possible : « Merci pour votre confiance et votre générosité. Tout au long de ces 7 000 km dans lesquels j’ai mis tout mon cœur et toute ma force, j’ai pensé à votre investissement à mes côtés. »

L’Australie ne restera pour le moment qu’un rêve pour Christophe, mais qui sait, peut-être que sa pugnacité lui permettra de repartir sur un nouveau projet.

Édit du 23 septembre :

Actuellement en Sibérie, Christophe a déjà parcouru 6 000 km sans aucun jour de repos ! L’équivalent de 142 marathons avec une moyenne quotidienne comprise entre 65 et 70 kilomètres. Malgré les conditions difficiles, le peu de récupération et le manque de confort, il donner le meilleur de lui-même.

Satisfait de son parcours jusqu’à présent, Christophe nous prouve son moral d’acier en courant chaque jour sur une autoroute ou grande nationale face à une circulation intensive ! Notre coureur tient le cap vers la Mongolie qu’il atteindra fin octobre.

Édit du 31 août :

Actuellement en Sibérie, Christophe atteint aujourd’hui la barre des 5 000 kilomètres après trois mois de course à pied quotidienne ! Félicitations et bon courage pour la suite !

Édit du 18 juillet 2013

Cela fait maintenant un mois que Christophe a commencé son défi. Après avoir traversé la France, l’Italie, la Slovénie et la Hongrie, c’est maintenant au tour de l’Ukraine.

Malgré la fatigue qui commence à se faire sentir, Christophe fait preuve de ténacité et garde le moral. Sous une pluie battante ou une forte chaleur, il maintient son allure comme prévu au rythme moyen de 72 km par jour. Budget limité oblige, le reste de l’équipage fait son maximum quotidiennement pour trouver repas et logement décents à moindre coût.

Heureusement, Christophe et ses coéquipiers ont du soutien, beaucoup de soutien… Fourmis, araignées, mouches, moustiques, pinces-oreilles, une grande famille d’insectes a élu domicile dans le véhicule suiveur !

Prochaine étape : la Russie, jusqu’au 30 septembre (villes traversées : Voronej, Novocibirk et Olmy).

Courage à tous pour la suite !

___

__________

Traverser en courant 14 pays sur 3 continents pendant plus d’un an sans aucun jour de repos, voilà le défi que Christophe Vissant s’est fixé. Avatacar revient sur le projet fou de cet ancien footballeur professionnel.

Dimanche, Christophe Vissant s’élancera du Stade Vélodrome, à Marseille, pour rallier Cairns, en Australie, au rythme de 75 km par jour. Trois records du monde sont à la clé :
– La plus longue course à pied du monde (détenu depuis 2006 par Serge Girard – Paris à Tokyo 19 093 km) ;
– Le plus grand nombre de kilomètres parcourus en 1 an (détenu depuis 2010 par Serge Girard – 27 011,88 km) ;
– La traversée de 3 continents en courant sans aucun jour de repos (jamais tenté à ce jour).
Il sera accompagné de deux suiveurs chargés de lui apporter soutien et réconfort (en plus du ravitaillement prévu tous les 4,5 km), d’un kinésithérapeute qui veillera sur la santé de Christophe à chaque fin de journée et d’un logisticien responsable de l’envoi quotidien de photos et vidéos. L’équipe ainsi que tout le matériel nécessaire voyageront en premier lieu en utilitaire et camping-car puis à vélo pour la traversée de la Chine.

Pour homologuer ces records, notre sportif sera équipé d’un bracelet électronique, type « GPS Suiveur », qui permettra à ses supporters de connaître sa position exacte tout au long de l’aventure.
À travers ce projet inédit, Christophe souhaite sensibiliser le public à l’avenir de la grande barrière de corail, seconde victime de la pollution atmosphérique après la banquise. Touchées par cette cause pacifiste et écologique, de nombreuses personnalités sportives lui apportent leur soutien comme Alain Bernard, parrain de l’aventure, et Laure Manaudou.

« Christophe court par plaisir, pour se surpasser. Mais surtout il court pour nous montrer, à nous autres terriens ordinaires, qu’il est possible de faire des choses surhumaines lorsqu’on en a la volonté. » Alain Bernard.

Rappelons que ce sportif aguerri n’en est pas à son coup d’essai : en 2008, il parcourt plus de 1 100 km (sans aucun jour de repos et a un rythme de 75 km par jour) pour rallier Aubagne à Paris. En 2010, il renouvelle l’expérience dans les mêmes conditions, mais se rend cette fois à Athènes (plus de 2 700 km).

Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, même souffrant, Christophe devra quoiqu’il arrive courir au rythme de 2 marathons par jour ! À l’exception du trajet entre Singapour et l’Australie qui se fera en avion, tout moyen de locomotion autre que la course à pied est formellement interdit.

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter bonne chance à notre aventurier que nous ne manquerons pas de suivre avec assiduité !

Calendrier
Du 16 au 21 juin 2013 : France (villes traversées : Marseille, Toulon, Cannes, Antibes, Nice, Monaco)
Du 21 au 30 juin 2013 : Italie (villes traversées : San Remo, Gènes, Venise)
Du 30 juin au 5 juillet 2013 : Slovénie (villes traversées : Ljubljana, Moribor)
Du 5 au 12 juillet 2013 : Hongrie (plus grande ville traversée : Budapest)
Du 12 au 27 juillet 2013 : Ukraine (villes traversées : Ternopil, Kiev, Sumy)
Du 27 juillet au 30 septembre 2013 : Russie (villes traversées : Voronej, Novocibirk, Olmy)
Du 30 septembre au 30 octobre 2013 : Mongolie (plus grande ville traversée : Oulan Bator)
Du 30 octobre au 26 décembre 2013 : Chine (villes traversées : Pékin, Shanghai, Hong Kong, Ganzhou)
Du 26 décembre 2013 au 26 janvier 2014 : Vietnam (plus grande ville traversée : Hô Chi Minh Ville)
Du 26 au 29 janvier 2014 : Cambodge (pas de grande ville traversée)
Du 29 janvier au 20 février 2014 : Thaïlande (pas de grande ville traversée)
Du 20 février au 2 mars 2014 : Malaisie (villes traversées : Kuala Lumpur, Singapour)
Du 2 mars au 5 juillet 2014 : Australie (villes traversées : Perth, Adelaide, Port Augusta, Melbourne, Canberra, Sydney, Brisbane, Cairns)

Suivez en direct l’aventure de Christophe Vissant sur son site internet.
Pour soutenir l’équipe logistique, rendez-vous ici.

Article initialement publié le 13 juin 2013