Chargez votre voiture en toute sécurité !

22 Juin 2015 | Entretien auto

Départ en vacances, transport de meubles ou d’objets encombrants… Il existe des règles à respecter pour charger au mieux votre voiture, sans prendre de risque. Avatacar vous livre ses conseils !

 

Le coffre

Offrez-vous une partie de Tetris grandeur nature ! Les valises les plus imposantes doivent être placées en premier, dans le fond de votre coffre, en les imbriquant les unes sur les autres par ordre de taille décroissant. Utilisez ensuite les petits bagages souples pour caler le chargement. Placez sur le dessus les objets de formes irrégulières comme les poussettes ou les parasols puis gardez pour la fin tout ce dont vous pourriez avoir besoin pendant le voyage afin d’y avoir facilement accès. Le tout doit être parfaitement positionné de manière à ce que rien ne bouge pendant le trajet.

 

L’habitacle

Rangez tous les petits objets dans les boîtes à gants et les vide-poches et, si vous êtes contraint de transporter des bagages sur la banquette arrière, pensez à les attacher avec la ceinture de sécurité par exemple. N’utilisez la plage arrière que pour des choses souples et légères comme des vêtements.

En cas de freinage brutal, tous les objets « libres » seront transformés en projectiles susceptibles de blesser les passagers et le conducteur.

 

Le toit

Si vous placez un chargement sur votre toit, assurez-vous qu’il soit bien positionné et répartissez au mieux les charges. Pour optimiser cet espace, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Les barres de toit : elles doivent être choisies en fonction du modèle de votre voiture et restent incontournables pour les transports de longue distance en permettant notamment l’accrochage d’autres accessoires : porte-vélos, coffre de toit, housse, etc.

À noter : les fixations par ventouses n’offrent pas une accroche suffisante pour se lancer dans de grands trajets à haute vitesse et les porteurs magnétiques ne doivent être utilisés que pour des skis.

  • Le coffre de toit : choisissez-le long de préférence, il sera plus polyvalent qu’un carré. De la même manière que pour le coffre, chargez-le de façon à équilibrer la charge et veillez à ce que rien ne bouge à l’intérieur.

coffresituation

  • Les porte-vélos, porte-skis et autres équipements spécifiques : les porte-vélos de toit présentent toutes les qualités de sécurité requises pour rouler sur autoroute. Ce sont donc les mieux adaptés aux longs trajets.

Il est également possible de placer un porte-vélos sur la boule d’attelage. Deux types de portants sont alors envisageables : le pince-boule, qui accapare l’attelage, et le porte-vélos à deux trous, qui se fixe entre la barre d’attelage et le crochet et laisse ainsi la possibilité de tracter une remorque.

À éviter : le porte-vélos que l’on fixe à l’aide de sangles sur le pourtour du hayon. Son aspect pratique a beau être séduisant, le risque (important) de perdre une partie de votre chargement en route devrait vous dissuader de le choisir !

Avant de vous engager dans un tunnel ou sous un pont, n’oubliez pas que votre véhicule est plus haut, vos vélos sont effectivement sur votre toit.

Réglementation en matière de chargement sur le toit :

– Le chargement ne doit pas dépasser la largeur et l’avant de votre véhicule ;

– À l’arrière, il ne doit pas dépasser de plus de 3 mètres ;

– Au-delà d’un mètre de dépassement à l’arrière de la voiture, l’objet doit être signalé par un dispositif réfléchissant et, de nuit, par un feu rouge ;

– Le chargement ne doit jamais traîner sur le sol.

 

La remorque

Vous avez une charge importante à transporter ? Pensez à la remorque !

En tant que titulaire du permis B, vous pouvez tracter une remorque de moins de 750 kg sans permis spécial ; si son poids dépasse les 750 kg, elle doit cependant avoir sa propre carte grise et son propre numéro d’immatriculation.

Pour la remplir, veillez à équilibrer la charge et à caler tout ce qu’elle contient pour que rien ne bouge durant le trajet.

 

À savoir

– Veillez à ne pas dépasser le poids total autorisé en charge, indiqué sur la carte grise du véhicule.

– Adaptez votre vitesse et votre conduite si votre véhicule est très chargé et augmentez les distances de sécurité : votre distance de freinage est en effet allongée.

– Ajustez la pression de vos pneumatiques (y compris de la roue de secours) en vous reportant aux recommandations du livret constructeur.

revision

 

Les conseils généraux de cette rubrique sont donnés à titre indicatif. Avatacar ne garantit pas que la mise en œuvre de l’ensemble de ses conseils vous prémunisse contre tout ennui technique concernant votre véhicule, dont l’état réel n’est pas vérifiable par Avatacar.