Pourquoi choisir des pneus hiver ?

4 Jan 2016 | Entretien auto

Avec l’arrivée de l’hiver, de la neige et des vacances au ski, vous allez irrémédiablement vous demander si vous devez vous équiper en pneus hiver. Des pneus hiver, oui mais pour quoi faire ? Quels avantages ? Sont-ils plus chers ? Avatacar répond à toutes vos questions.
 

1. Techniquement, quelle différence entre pneu hiver et pneu été ?

Concrètement, les pneus hiver possèdent une bande de roulement lamellisées afin de mieux adhérer au sol. La multiplicité de ces lamelles permettent d’adhérer de manière efficace au sol et ce même sur des sols glissants et enneigés.

Les pneus hiver sont aussi marqués du sigle « M+S » (Mud and Snow soit « boue et neige ») leur assure leurs propriétés adhérentes sur sols glissants. De plus, certains sont aussi marqués d’un symbole avec 3 pics montagneux et un flocon de neige, le 3PMSF (Three Peak Mountain Snow Flake), qui confirme qu’ils ont été testés et approuvés pour les conditions hivernales difficiles.

Spécifiquement, la gomme des pneus hiver est plus tendre que celle des pneus été. Cette texture plus souple leur permet de maximiser l’adhérence au sol lorsque les températures sont basses et notamment en dessous des 7°C.
 

2. La température décisive : 7°C

Cette fameuse barre des 7°C est très importante. C’est elle qui définit l’inefficacité des pneus été, le passage aux pneus hiver et la température pour laquelle il est obligatoire de porter des pneus neige (pour la plupart de nos voisins Européens).

Campagne CNPA pneumatique hiverEn effet, la gomme des pneus été étant plus ferme que celle des pneus hiver, une fois passé en dessous des 7°C elle se durcit et perd inévitablement son adhérence. Le pneu a donc tendance à glisser et à être moins efficace lors des freinages et accélérations.

Les pneus hiver qui possèdent des gommes plus tendres, résisteront donc plus à la baisse des températures et leur comportement sur neige ou sur glace ne changera pas. Ils resteront tout autant adhérents au sol et l’efficacité au freinage et à l’accélération sera de loin supérieure aux pneus été.

Pour sensibiliser les conducteurs sur l’efficacité des pneus hiver, le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) a lancé début novembre une campagne de communication pour mettre en avant l’importance des pneus hiver en dessous de 7°C. Leurs arguments : une adhérence maximale et un meilleur freinage.
 

3. Principale efficacité des pneus hiver

Comme nous le disions précédemment, vos pneus hiver vous apporteront une meilleure adhérence, un freinage et accélération plus efficace et cela dès que la température descendra en dessous des 7°C.

La température extérieure est réellement le critère lié à l’efficacité des pneus car avec une température de 20°C un pneu hiver freinera moins bien qu’un pneu été (distance d’un mètre de différence). Et inversement, à 7°C un pneu été freinera moins bien qu’un pneu hiver (distance de 4 mètre de différence). Cet écart de freinage est donc à prendre en considération surtout lorsque nous roulons sur des routes enneigées qui viennent encore agrandir les distances de freinage, l’écart de distance de freinage entre pneu été et pneu hiver peut alors atteindre les 8 mètres sur route mouillée !

Voir la vidéo de Michelin sur l’efficacité des pneus hiver.

Lire l’article d’Auto Plus du 12/12/2014 sur la nécessité des pneus hiver.

Distance freinage pneu hiver
 

4. Les pneus hiver sont-ils chers ?

Les pneus hiver son indéniablement plus efficaces que des pneus été sur route enneigée, mais alors pourquoi si peu de voitures en sont équipées ? Malheureusement, le principal frein à l’achat de pneus hiver reste de loin leur prix. 62,2% des conducteurs attestent de l’efficacité des pneus hiver mais n’iront pas pour le moins en acheter.

Le prix unitaire d’un pneu hiver est certes plus cher que celui d’un pneu été. Le prix moyen d’un pneu hiver est de 90€ (contre 76€ en moyenne pour un pneu été), soit 360€ pour 4 pneus.

Sauf que, l’investissement dans des pneus hiver restera plus intéressant financièrement que de rester avec vos pneus été pendant l’hiver ! Pourquoi ? C’est tout simple, de nos jours les pneus hiver sont proposés à l’achat en formule « roue complète » (c’est-à-dire pneu + jante) qui vous sont livrés chez vous montés, valvés et équilibrés. Des formules économiques, qui vous permettent d’échapper aux coûts de montage dans un garage. Sachant que le prix moyen d’un montage est de 15€, une économie de 60€ pour le montage des 4 pneus n’est pas négligeable !

L’économie de 60€ en poche et une fois vos pneus hiver arrivés chez vous, vous montez vos pneus hiver et vous laissez vos pneus été en repos. Et c’est là toute la différence. Pendant que vous utiliserez vos pneus hiver pendant la période de novembre à mars/avril, qui sont faits pour ça, vos pneus été eux seront à l’abri pendant la période d’hiver. Ainsi, vous économiserez vos pneus été (que vous changerez deux fois moins souvent) et vous utiliserez les pneus hiver en temps voulu. Les périodes de changement de vos pneus seront donc plus espacées, économiquement ça sera plus intéressant !
 

5. Pneus hiver, un jour obligatoire ?

Les pneus hiver ne seront que bénéfiques, aussi bien économiquement qu’au niveau de la sécurité, pendant les périodes de froid. Cependant, malgré tous ces avantages, moins de 13% des français en sont équipés. Un chiffre aussi bas explicable à cause du prix des pneus hiver.

Cependant, dans la plupart des pays Européens les pneus hiver sont obligatoires passés sous la barre des 7°C. Une obligation plutôt bien prise par nos voisins Européens qui apprécient la sécurité apportée par les pneus hiver.

Malheureusement, cette obligation est encore inexistante en France. Le gouvernement français prend le partie de ne pas imposer, surtout d’un point de vue économique, ce changement à l’ensemble des foyers français. En plus, il parait compliqué d’imposer les pneus neige sur toute la France qui comprend parfois des régions épargnées par la neige ou les températures très basses. Les variantes climatiques au sein de notre pays sont donc trop importantes pour que l’obligation des pneus hiver soit adoptée.

Néanmoins, une nette augmentation des ventes de pneus hiver a été relevée en 2014 (évolution de 18% par rapport à 2013) constate le CNPA. Et cette augmentation ne date pas d’un an puisque les ventes de pneus hiver ont plus que doubler depuis 7 ans. L’obligation n’étant pas encore présente et pourtant les français changeraient-ils de mœurs ?

pneumatiques