Comment bien faire votre vidange ?

4 Mai 2015 | Entretien auto

Entretien essentiel pour votre voiture, la vidange se doit d’être réalisée avec attention ! Des éléments sont à connaître avant d’effectuer votre vidange, tout d’abord pourquoi et surtout quand la réaliser ? Différentes pièces seront à remplacer, comme certains filtres, et il faudra également choisir la bonne huile adaptée à votre moteur. Avatacar vous aide dans la réalisation de votre vidange pour qu’elle soit réussie du premier coup !

Pourquoi et quand faire une vidange ?

La vidange consiste à vider l’huile usagée contenue dans votre moteur et de la remplacer par de l’huile neuve. Ce changement peut paraître anodin mais il est essentiel pour le bon fonctionnement de votre moteur et donc de votre voiture.

vidangefaite

En effet, une bonne huile a pour but de lubrifier toutes les pièces du moteur afin d’éviter leur frottement et donc leur usure lors du fonctionnement du moteur. L’huile évacue aussi toutes les impuretés et autres dépôts métalliques grâce au filtre à huile qui retient l’ensemble de ces impuretés pour éviter qu’elles n’aillent se loger dans le moteur. L’entretien vidange est l’étape clé pour assurer le bon fonctionnement et la longévité de votre moteur.

Avec le temps, l’huile perd sa propriété lubrifiante, c’est donc pour cette raison qu’il convient de réaliser des vidanges de manière régulière, en fonction des préconisations de votre plan constructeur.

En général, il est conseillé d’effectuer une vidange tous les ans ou tous les 15 000 – 20 000 km en fonction de l’âge de votre véhicule. Cependant, la plupart des véhicules sont désormais équipés d’un système d’alerte qui vous informe, directement sur le tableau de bord, du moment opportun pour réaliser votre prochaine vidange en fonction de votre kilométrage.

D’autres événements, comme un départ en vacances, peuvent aussi amener à se poser la question de la vidange. Avant un long trajet, il est effectivement conseillé de vérifier le niveau de votre huile et de faire l’appoint si le niveau se situe en dessous de l’indicateur minimum. Soyez également attentif à ne pas dépasser l’indicateur maximum, sinon vous risquez d’abimer fortement votre moteur. Dans ce cas, il faut vidanger jusqu’à ce que le niveau d’huile revienne entre les deux indicateurs minimum et maximum.

Si vous n’effectuez pas correctement vos vidanges, les risques sont nombreux pour votre moteur notamment l’encrassage et une dégradation très rapide. Avant cela, vous pouvez aussi percevoir un affaiblissement des performances et une augmentation de la consommation de carburant. Si vous constatez ces comportements sur votre voiture, contrôlez votre niveau d’huile.

Choisir l’huile de votre vidange

huile_verseeVous souhaitez vous lancer seul dans la réalisation de votre vidange, certaines bases sont alors à connaître avant de commencer. Premièrement, il faut choisir l’huile adaptée à votre moteur. Le plus souvent, l’huile requise est indiquée sur le livret d’entretien de votre véhicule, cette huile est celle préconisée par le constructeur.

Lors de votre choix, nous vous conseillons de vous orienter plutôt vers des huiles de bonne qualité, à noter que la qualité d’une huile est définie, entre autres, par sa viscosité et son niveau de spécificité. Vous aurez le choix entre 3 types d’huile : huile de synthèse, huile de semi-synthèse et huile minérale. L’huile de synthèse représentant le haut de gamme pour la vidange et l’huile minérale la catégorie premier prix.

Certains constructeurs proposent aussi en option le programme Long Life qui permet d’espacer au maximum les périodes de vidange, à savoir une vidange tous les deux ans ou tous les 30 000 km. Par contre, pour le bon fonctionnement de ce programme, il convient d’utiliser uniquement des huiles de très bonne qualité lors des vidanges (huile de synthèse).

Sinon, pour bien choisir votre huile, vous pouvez aussi vous référer à certains sites internet qui sauront, selon le modèle de votre voiture, vous guider vers le meilleur choix et même vous proposer des formules personnalisées à votre voiture. Pour découvrir votre formule vidange, cliquez ici.

Bien évidemment, si vous ne prenez pas l’huile requise pour votre moteur, vous risquez fortement de l’endommager.

Les filtres à changer lors d’une vidange

Après avoir défini l’huile à utiliser, il va falloir déterminer quels filtres changer lors de votre vidange. Ces différents filtres à prendre en compte lors d’une vidange sont : filtre à huile, filtre à carburant, filtre à air et filtre à habitacle.

En tant que professionnels, nous vous conseillons vivement deux points importants :

  • Lorsque vous effectuez une vidange, pensez à remplacer systématiquement votre filtre à huile. Ce changement est plus que nécessaire car si ce filtre n’est pas changé, votre huile propre repassera par le filtre sale, elle sera donc rapidement polluée par toutes les impuretés contenues dans le filtre.
  • Choisissez des pièces d’origine garantie (Bosch, Delphi,…) qui sont recommandées par les constructeurs dans ce type d’opérations d’entretien.
championfiltre2_huile

Filtre à huile

Lors de votre vidange, penchez-vous donc sur la nécessité de changer, en plus de votre filtre à huile, les autres filtres. Chacun de ces filtres possèdent une fonction particulière qu’il ne faut pas oublier :

  • Le filtre à carburant a pour fonction d’éliminer toutes les impuretés contenues dans votre essence ou gasoil.
  • Le filtre à air a pour fonction d’éliminer toutes les impuretés contenues dans l’air afin que le mélange entre air et carburant puisse s’effectuer normalement. Pensez à contrôler ce filtre à chaque vidange, en revanche il devra être changé toutes les deux vidanges.
  • Le filtre d’habitacle a pour fonction d’éliminer toutes les impuretés contenues dans l’air avant qu’elles ne s’introduisent dans l’habitacle de la voiture. Il est aussi à contrôler à chaque vidange et doit être changé au moins une fois par an ou tous les 20 000 km.

Une fois votre vidange terminée, n’oubliez pas de remettre votre huile usagée soit dans une déchetterie soit dans le garage où vous avez acheté votre bidon d’huile neuf. Il est strictement interdit de jeter votre huile dans la nature ou de la vider chez vous, l’huile usagée est extrêmement polluante. Elle nécessite un traitement particulier pour être détruite afin d’éviter toute pollution de la nappe phréatique. Si votre voiture est dotée d’un système d’alerte, n’oubliez pas de remettre à zéro l’indicateur de votre tableau de bord.

bandeau_vidange