Comment poser et retirer ses chaînes neige

8 Fév 2016 | Entretien auto

Vous êtes bientôt arrivés près des pistes mais voilà que vos roues se mettent à glisser, il faut mettre les chaînes neige ! Que vous soyez entrainés ou pas, mieux vaut revoir les b.a.-ba avant de vous retrouver en pleine nuit à devoir monter vos chaînes neige sans aucune idée de comment faire ! Avatacar vous rappelle les grands principes pour monter et retirer vos chaînes neige sans le moindre stress !

1. S’entrainer avant de partir !

Tout d’abord, trouvez le lieu adapté où vous pouvez vous entrainer à les monter et démonter sans déranger d’autres automobilistes. Le lieu idéal est bien sûr votre garage, sur un parking,… Un endroit de préférence plat où vous avez de l’espace pour pouvoir bouger autour de votre voiture et surtout la faire avancer sur quelques mètres.

Une fois le lieu trouvé, renseignez-vous sur la traction de votre voiture, est-ce une traction avant ou une traction arrière ? Cette information est capitale car c’est elle qui vous dira où poser les chaînes neige. S’il s’agit d’une traction avant (roue motrice à l’avant, commun dans la plupart des cas) les chaînes neige devront être posées à l’avant, s’il s’agit d’une traction arrière (roue motrice à l’arrière) il faudra poser les chaînes neige à l’arrière. Autre cas, si vous possédez un 4X4, dans ce cas les 4 roues sont motrices il vous faudra donc poser les chaînes neige sur toutes vos roues.

Autre point de vérification, la possibilité de chaîner vos roues ! Certains véhicules ne sont pas chaînables car ils possèdent un passage de roue trop faible pour y passer des chaînes sans risquer d’endommager d’autres pièces. Si votre véhicule est non chaînable, vous pourrez alors opter pour les chaussettes neige qui sont tout à fait adaptées à ce type de véhicule.

Petit bonus, si vous êtes prêt à prendre la route, pensez à rajouter une lampe frontale, une paire de gants et une petite serviette dans votre coffre. Ceux-ci se montreront bien appréciables si vous devez poser vos chaînes neige en pleine nuit avec une température négative. Avec la lampe, vous garderez vos deux mains libres et les gants vous éviteront de vous salir et de garder vos doigts au chaud. La serviette pourra être posée au sol pour ne pas vous agenouiller directement dans la neige.

2. Monter et démonter vos chaînes : les grandes étapes !

2.1. Bien préparer les chaînes avant de procéder au montage

  • Veillez à ce que votre frein à main soit bien enclenché avant de descendre pour disposer vos chaînes neige.
  • Laissez votre voiture en marche. Démêler vos chaînes neige dès que vous les sortez de la boîte. Le plus simple sera de les suspendre devant vous afin d’arriver à bien distinguer les différents croisements de la chaîne. Assurez-vous que le côté cramponné de votre chaîne soit bien face au sol car c’est elle qui assurera votre bonne adhérence sur la neige. Ne placez surtout pas le côté cramponné côté pneu car cela risquerait d’endommager vos pneus.

2.2. Mise en place des chaînes neige
Afin de procéder au montage de vos chaînes neige, nous allons distinguer différents types de chaînes : celles à tension automatique et manuelle, celles avec les éléments de fermeture, celles pour les véhicules non chaînables (à faible passage de roue) et celles en textile.

2.3. Installation chaînes neige à tension automatique ou manuelle
Pour les chaînes neige à tension manuelle, passez le câble principal par le bas et arrière du pneu pour aller accrocher les deux extrémités en haut du pneu. Finissez l’installation de votre chaîne en accrochant les éléments de fermeture de la chaîne (souvent en couleur) sur l’avant de votre roue puis serrez les pour un bon maintien de la chaîne (C’est pourquoi on dit que ce type de chaines sont à tension manuelle !). Il est préconisé de rouler sur quelques mètres puis de resserrer les chaînes pour une meilleure accroche.

Découvrir la chaine neige manuelle WABB à 34,90€.

Vidéo de montage d’une chaîne neige manuelle

Pour les chaînes neige à tension automatique, procédez de même façon que celles à tension manuelle c’est-à-dire passez premièrement votre câble principal par le bas et arrière de votre pneu pour venir accrocher les deux extrémités en haute de votre pneu. Terminez l’installation en accrochant les différents éléments de fermeture et c’est terminé ! Vous n’avez pas à avancer votre véhicule et resserrer les chaînes, elles se resserreront automatiquement.

Découvrez la chaine neige automatique WABB à 59,90€.

Vidéo de montage d’une chaîne neige automatique

2.4. Installation chaînes neige avec ou sans éléments de fermeture
Les chaînes neige avec éléments de fermeture se distinguent grâce aux éléments qu’il faut accrocher directement sur votre jante ou enjoliveur de votre roue. Pour les installer, il vous faudra d’abord les enfiler tout autour de votre pneu, attacher les éléments de fermeture sur votre jante/enjoliveur puis rouler un peu afin de bien replacer la partie de la chaîne qui était en contact avec le sol. Assurez-vous que l’ensemble de la chaîne soit bien fixée et vous pouvez prendre la route !

Voir la vidéo de montage de la chaîne neige Polaire TRAK

Les chaînes neige sans éléments de fermeture s’installent quasiment de la même manière que celles avec éléments de fermeture à la différence qu’il n’y aura aucun élément de fermeture ! Enfilez donc votre câble principal autour de votre pneu afin de bien placer la chaîne puis roulez un peu afin de bien replacer la partie de la chaîne qui était en contact avec le sol. Le reste se fera tout seul, vous pouvez prendre la route tranquillement.

Voir la vidéo de montage de la chaîne neige Pewag SNOX

2.5. Installation chaînes neige en textile
L’installation des chaînes neige textile ou chaussettes neige sera certainement la plus simple et rapide de toute. Il faut suffit d’enfiler la chaussette bien autour de votre pneu, puis d’avancer un peu votre voiture afin de replacer convenablement la partie de la chaussette qui était en contact avec le sol.

À savoir, deux types de chaussettes neige existent : certaines sont entièrement en textile (comme la Issé SUPER) et d’autres sont en composite structuré en forme de mailles (Michelin Easy Grip).

Voir la vidéo de montage de la chaussette neige Issé SUPER

2.6. Installation chaînes neige pour véhicule non chaînable (à faible passage de roue)
L’installation des chaînes neige pour véhicule non chaînable n’est pas plus spécifique que le montage des autres chaînes. La différence réside dans l’adaptabilité de ces chaînes avec les véhicules dits non chaînables (possédant un faible passage de roue et donc risquant d’être abimé au niveau de la carrosserie par les chaînes basiques).
Spécialement conçue pour les véhicules non chaînables, la chaîne neige Pewag Servo Sport s’installe en passant le câble principal par le bas et arrière du pneu puis en accrocher les deux extrémités par le haut du pneu. Terminez l’installation en accrochant les crochets à l’avant du pneu. En matière textile, toutes les chaussettes neige sont compatibles avec les véhicules non chaînables.

Voir la vidéo de montage de la chaîne neige Pewag SERVO SPORT

3. Conduire avec des chaînes neige

Une fois vos chaînes neige montées, vous allez pouvoir prendre la route en toute sécurité ! Pour cela, il ne faudra pas oublier certains points cruciaux :

  • Rouler avec vos chaînes/chaussettes neige uniquement sur la neige ou la glace. Une fois que vous apercevez le bitume, retirez tout de suite vos chaînes/chaussettes neige. Sans cela, vous risquez de fortement les abîmer.
  • Une fois à destination, n’oubliez pas non plus d’ôter vos chaînes/chaussettes neige. Il ne faut surtout pas garder les chaînes neige lorsque votre véhicule est stationné (pour une longue durée).
  • Avec les chaînes/chaussettes neige, pensez à limiter votre vitesse. Vous ne pourrez pas rouler à plus de 30/40 km/h pour les chaînes neige et plus de 50 km/h pour les chaussettes neige. De manière générale, roulez au pas !
  • Attention aux démarrages, accélérations et freinages un peu trop forts qui risqueraient aussi d’abîmer vos chaînes neige. De plus, cela risquerait de projeter des pierres et autres projectiles qui peuvent être dangereux.

4. Rangement de vos chaînes neige

Vous avez fait bonne route, avec vos chaînes neige et maintenant il faut les enlever et les stocker ! Pour les enlever, rien de plus simple, il vous suffit de faire le même cheminement que l’installation mais en sens inverse. Enlevez les délicatement (surtout s’il s’agit de chaussettes neige) pour éviter de les craquer. Une fois retirées, secouez les pour faire partir l’excédent de neige et si vous avez la possibilité plongez les dans de l’eau chaude pour les rincer.
Laissez les sécher. Une fois qu’elles seront bien sèches, vous pouvez les ranger dans leur boîte/compartiment.
Les chaînes/chaussettes neige vont s’user au fur et à mesure du temps, pensez donc à les vérifier régulièrement pour contrôler leur état.

5. Récapitulatif des types de chaînes neige

Tension automatique Acier Textile Sans éléments de fermeture Véhicule chaînable
WABB Manuelle Non Oui Non Non Non
WABB Automatique Oui Oui Non Non Non
Polaire TRAK auto Oui Oui Non Non Non
Pewag SNOX Oui Oui Non Oui Non
Issé SUPER Non Non Oui Non Oui
Pewag SERVO SPORT Oui Oui Non Oui Oui

 

Vous souhaitez avoir des conseils pour le choix entre chaînes neige et chaussettes neige ? Cliquez ici pour accéder à notre article présentant les différences entre ces deux types de chaînes.

chaine_neige