Fréquence des révisions : âge ou kilométrage ?

14 Août 2017 | Infos conducteur

Nous devons tous, à un moment ou un autre, effectuer les contrôles périodiques de notre voiture. Le suivi et la réalisation des révisions est un des éléments clés pour garantir le maintien de l’état de notre voiture. Oublier ou ne pas faire ses révisions peut amener à avoir des pannes plus importantes et plus couteuses à effectuer. Sur le carnet d’entretien, il est généralement préconisé de faire la 1ère révision aux X kilomètres ou au 1 an. Entre les kilomètres et l’année, quel est l’élément qui prévaut ? Devons-nous nous arrêter à l’âge ou au kilométrage ? Avatacar vous répond pour faciliter vos prochaines révisions !

 

Pourquoi les révisions sont-elles importantes ?

Bien entretenir sa voiture est primordial. Son entretien permet d’assurer son bon fonctionnement, sa fiabilité, sa longévité et surtout la sécurité pour ses passagers. Entretenir sa voiture veut notamment dire de faire correctement toutes les révisions, à chaque étape de sa vie en fonction de son âge ou kilométrage.

Pour informer les usagers sur le plan des révisions, les constructeurs ont mis en place pour chaque voiture un carnet d’entretien constructeur.

Ce carnet d’entretien, qui est livré lors de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion, donne la liste des révisions à effectuer sur la voiture et à quel moment. Il comprend également le détail de ces révisions, c’est-à-dire quels points de contrôle seront à réaliser à chaque révision. Chaque carnet d’entretien est propre à un modèle et à la motorisation d’une voiture.

Les points de contrôle des révisions comprennent généralement : le remplacement des filtres, une vidange, une remise à niveau des liquides, un diagnostic électronique, vérification des feux, pneus, freins, balais d’essuie-glace…

La fréquence et les points de contrôle des révisions dépendent surtout du nombre de kilomètres effectués, de l’âge de la voiture et de son usage. Par exemple, une voiture à essence roulant exclusivement en ville n’aura pas les mêmes signes d’usure qu’une voiture diesel roulant majoritairement sur autoroute.

 

Révision : devons-nous se fier à l’âge ou au kilométrage de la voiture ?

Sur le carnet d’entretien de la voiture, la fréquence des révisions est indiquée. Cette fréquence dépend une fois encore de la marque et du modèle de la voiture. Globalement les révisions doivent être réalisées tous les 15 000, 20 000 ou 30 000 km.

Par exemple :

  • Pour la Ibiza IV, les révisions sont à faire tous les 15 000km.
  • Pour la dernière 208, les révisions sont à faire tous les 20 000 km.
  • Pour la dernière Clio, les révisions sont à faire tous les 30 000 km.

Cependant, les révisions doivent être en moyenne réalisées tous les deux ans. Certaines voitures ont leur première révision à leur deuxième année mais rarement à leurs 3 ans. Deux ans est le délai maximal entre deux révisions.

Pourquoi ? Parce qu’il s’agit du délai moyen de remplacement des pièces d’usure. On estime que, si une pièce d’usure vient à être abimée, deux ans est le temps moyen avant qu’elle n’engendre des dégâts plus importants si elle n’est pas remplacée. Passé ce délai, les pièces usées peuvent causer des pannes plus sérieuses.

Pour la fréquence des révisions, nous dirons donc que l’âge est prioritaire par rapport au kilométrage. Si un conducteur conduit peu et qu’il effectue 25 000 km au bout de 4 ans, on lui recommandera de réaliser tout de même sa révision au bout de 2 ans.

 

Pourquoi suivre les révisions préconisées dans le carnet d’entretien ?

Outre le fait qu’il assure le bon état de la voiture, le carnet d’entretien garantit également la préservation de la garantie constructeur. En effet, lorsque l’on achète une voiture neuve elle bénéficie de la garantie constructeur pendant une moyenne de 2 ans.

La garantie constructeur est la prise en charge financière par le constructeur de tout défaut de fabrication ou de fonctionnement lié aux pièces de la voiture. Ce qui veut dire que si le moteur vient à tomber en panne pendant sa première année, le constructeur prendra l’intégralité des frais (main d’œuvre comprise) engendrés pour la réparation du moteur. En savoir plus sur la garantie constructeur.

Attention !! La garantie constructeur prend en charge les coûts liés aux défauts pièces mais ne prend en aucun cas en charge les frais liés à l’entretien de la voiture. Ainsi, les révisions à effectuer seront toujours à votre charge.

Pour éviter de perdre cette garantie, il est donc conseillé de réaliser les révisions préconisées. Auquel cas, la garantie constructeur ne sera pas conservée.

Désormais, des sites comme Avatacar.com, guide facilement les internautes sur le plan des révisions à effectuer et à quel moment. Il suffit d’identifier le modèle et la motorisation de la voiture pour que le plan d’entretien s’affiche sur le site. Soit les internautes se laissent guider par le plan constructeur, soit ils entrent directement leur kilométrage.

revision

L’identification de la voiture et la présentation du plan constructeur pour les révisions sont des services qui permettent de faciliter grandement l’entretien de votre voiture !

revision