Bilan du salon auto de New York 2019

29 Avr 2019 | Actualités

Le Salon International de l’Automobile de New York (New York International Auto Show) a eu lieu du 19 au 28 avril 2019. Comme chaque année, l’événement a permis de découvrir les nouveautés, concepts et modèles innovants qui feront le plus parler d’eux aux Etats-Unis cette année. Même si la plupart des modèles présentés au New York International Auto Show sont taillés pour le marché américain et ne seront probablement jamais lancés en Europe, cela reste un plaisir pour les yeux. Avatacar vous présente les stars du Salon International de l’Auto de New York.

Révision en ligne sur Avatacar.com

Mercedes GLS

Quelques jours avant le New York International Auto Show, Mercedes-Benz avait présenté, au salon automobile de Shanghai, son concept-car compact GLB. A New York, le constructeur a dévoilé un nouveau SUV, le GLS. Mais cette fois, les dimensions sont spécialement adaptées au marché nord-américain. En effet, le véhicule mesure 5,21 mètres de large pour 1,95 m de large et accueille sept places. Avec de telles dimensions, Mercedes-Benz a pu jouer sur l’espace et le confort à l’intérieur de l’habitacle. Ainsi, la marque assure que les personnes mesurant presque deux mètres devraient être parfaitement à l’aise à bord.

Pour ajouter encore plus de confort, Mercedes-Benz a pensé à quelques détails qui ne manqueront pas de plaire aux acheteurs américains. On retrouve ainsi une climatisation diffusée sur cinq zones différentes et une troisième rangée de sièges chauffante.

Malgré son poids considérable (presque 2,5 tonnes à vide), le GLS offrira une conduite fluide et confortable grâce au système de suspension pneumatique AIRMATIC.

Mercedes GLS 2020

Enfin, du côté du moteur, le SUV bénéficie d’une légère hybridation grâce à l’ajout du système électrique EQ Boost sur les moteurs Diesel 6-cylindres en ligne ou 8-cylindres en V (au choix). Ce système électrique ajoute une puissance de 20 chevaux environ. Cela permet donc de consommer moins. Le GLS sera lancé aux Etats-Unis en 2020.

Porsche Speedster

Ce n’est pas un hasard si, pour cette édition 2019, Porsche a dévoilé une nouvelle série limitée de sa 911 Speedster. D’abord, la marque fête ses 70 ans. Elle a de plus récemment annoncé l’arrêt de la production de sa 911. La série limitée 911 Speedster permet donc de rendre hommage à la fois à la marque et au célèbre modèle, qui en était déjà à sa septième génération.

Par rapport à la dernière 911, la nouvelle 911 Speedster est plus légère. Porsche a réactualisé la carrosserie en ajoutant de la fibre de carbone à certains endroits. Cela ne l’empêche pas d’être très puissante. En effet, elle reprend le moteur de la 991 GT3, à savoir, un moteur à plat 6-cylindres 4.0 atmosphérique d’une puissance de 502 chevaux. La 911 Speedster est donc capable d’atteindre les 9000 tours/min, un chiffre qui ravira les amateurs de sensations fortes.

Porsche Speedster 2019

Ce modèle sera disponible dès le 7 mai à la commande. Mais attention : le nombre d’exemplaires sera limité ! Les premiers acheteurs devraient la recevoir dès la fin 2019.

Cadillac CT5

Au milieu des nombreux SUV et Crossovers présentés lors de cette édition, Cadillac a pris le risque de dévoiler une nouvelle berline, la CT5. Ce modèle se veut une alternative à la CTS, sa dernière routière.

Comme la CTS, la CT5 se base sur la plateforme Alpha. Cadillac a réactualisé la structure en utilisant des matériaux plus solides, mais aussi plus légers. Par rapport à la CTS, la CT5 possède un empattement plus long, ce qui laisse plus de place à l’intérieur de l’habitacle.

Pour autant, Cadillac a présenté son nouveau modèle comme une « compacte ».

Cadillac CT5

Sous le capot, deux moteurs essences seront disponibles au choix. Pour la version 350T, c’est un 4-cylindres turbo de 2,0 litres et d’une puissance de 237 ch. Et pour la version 550T, c’est un V6 biturbo de 3,0 litres d’une puissance de 335 ch. Le choix d’une motorisation essence a provoqué la surprise puisque Cadillac avait récemment annoncé sa volonté d’électrifier tous ses modèles…

La Cadillac CT5 devrait entrer en concession dès l’automne 2019.

Genesis Mint Concept

Si la marque Genesis, branche haut-de-gamme de Hyundai, est très peu connue en Europe, c’est parce qu’elle est uniquement commercialisée aux Etats-Unis. On s’attendait donc à ce qu’elle dévoile une nouveauté lors du salon de New York.

Et en effet, Genesis a frappé fort en présentant un concept qui fut l’une des stars de l’événement. Il s’agit d’une compacte électrique haut-de-gamme, destinée à une conduite urbaine et baptisée Mint.

Pour le moment, Genesis a donné peu d’informations techniques car il s’agit toujours d’un concept. Mais on sait que la Mint devrait offrir plus de 300 km d’autonomie et surtout, qu’elle pourrait supporter jusqu’à 350 kW lors de la recharge. Concrètement, cela signifie qu’il serait possible de recharger sa batterie en seulement dix minutes !

La Genesis Mint a également fait l’unanimité au niveau de son apparence. Simple, épurée, futuriste, elle suit avec subtilité les tendances actuelles.

Genesis Mint Concept

Hyundai Venue

Hyundai a, de son côté, divulgué un nouveau SUV, qui se positionne comme le plus petit de sa gamme, voire du marché ! En effet, le modèle, appelé Venue, mesure moins de 4 mètres de long (précisément 3,98 mètres).

Ce nouveau modèle est le descendant du Carlino, un concept présenté par Hyundai en 2016 au salon de New Delhi. Toutefois, on note quelques évolutions à l’extérieur, notamment au niveau du style et de la signature lumineuse.

Hyundai Venue

A l’intérieur, le Venue ne manque pas de technologie ! En plus d’un écran 8 pouces, il possède aussi des caméras de recul, des sièges avant chauffants et de nombreuses aides à la conduite (aide au maintien dans la voie, surveillance de l’attention du conducteur, surveillance des angles morts ou encre alertes qui se déclenchent en cas de risque de collision).

Pour le moment, Hyundai n’a évoqué qu’une seule possibilité de motorisation. Ce sera un moteur 4-cylindres atmosphérique de 1.6L d’une puissance de 121 ch.

Kia HabaNiro

Chez Kia, la nouveauté cette année était le concept-car HabaNiro, un SUV électrique de 4,43 mètres de long et presque 2 mètres de large. Il s’agit d’un concept très ambitieux, puisque le HabaNiro devrait inclure un mode de conduite autonome niveau 5, avec la possibilité de rétracter le volant pour un meilleur confort. De plus, Kia a annoncé que son HabaNiro devrait être aussi à l’aise en ville que sur du tout-terrain !

En plus de tout cela, le Kia HabaNiro affiche une autonomie de 500 km et bénéficie du système d’intelligence artificielle READ, sur lequel le constructeur travaille actuellement.

Au niveau du design, l’HabaNiro est très moderne. Il présente des lignes dynamiques et un habitacle épuré au maximum.

Kia HabaNiro

Aujourd’hui, ce concept-car semble ambitieux et encore loin d’être faisable. Mais Kia a laissé entendre qu’il n’était pas exclu qu’une version dérivée soit un jour disponible à la vente.

Lincoln Corsair

Lincoln, la marque de luxe de Ford, a profité de l’événement pour dévoiler un nouveau SUV ciblant directement le marché chinois, le Corsair. Ainsi, Lincoln a mis l’accent sur le confort à l’intérieur du véhicule plutôt que sur les performances.

Pour garantir le meilleur confort possible au conducteur, Lincoln a utilisé un système de suspension capable de s’adapter à la route et aux conditions météorologiques. Les sièges peuvent se régler dans plus de 24 directions et également offrir un massage aux passagers ! Mais ce n’est pas tout. L’intérieur de l’habitacle est séparé du compartiment moteur par une isolation sonore.

Ce SUV haut-de-gamme offre le choix entre deux motorisations essence classiques : un moteur 4-cylindres turbocompressé de 2,0 litres délivrant 250 ch et un de 2,3 litres d’une puissance de 280 ch.

La marque a précisé qu’elle envisageait une autre version électrique ou hybride, mais sans en dire plus pour l’instant.

Toyota Highlander

Enfin, le Salon Automobile de New York était pour Toyota l’occasion idéale de dévoiler la nouvelle génération de son Highlander. Ce Crossover huit places est le quatrième modèle le plus vendu aux Etats-Unis, après le Ford Explorer notamment.

Cette nouvelle génération mesure 60 mm de plus que la précédente, ce qui permet d’ajouter du volume au niveau du coffre. Mis à part ce détail, l’évolution est très subtile.

On retrouve cependant quelques éléments du Toyota Camry, avec lequel le Highlander partage la plateforme TNGA-D.

Toyota Highlander 2019

Du côté de la motorisation, Toyota a annoncé qu’une première version sortirait début 2020 avec un moteur V6 3.5 à injection directe développant 295 ch. Mais une déclinaison hybride est également au programme ! Il s’agirait selon la marque, d’un 2.5 atmosphérique associé à deux moteurs électriques développant au total 240 ch.