Bilan du Salon automobile de Détroit 2018

5 Fév 2018 | Actualités

Le North American International Auto Show (Salon automobile de Détroit) s’est terminé ce 29 janvier après deux semaines riches en surprises. Même si les pickups destinés au marché américain ont largement dominé cette édition 2018, on a également pu apercevoir quelques nouveautés du côté des innovations techniques et technologiques. L’électrique a lui aussi été très présent. Avatacar revient sur les modèles et concepts phares de cette édition.

 

Mercedes-Benz Classe G

La deuxième génération de Mercedes-Benz Classe G était l’un des modèles les plus attendus pour cette nouvelle édition du Salon automobile de Détroit. Ecoulé à plus de 300 000 exemplaires depuis son lancement en 1979, ce modèle est devenu l’une des références mondiales lorsque l’on parle de 4×4. Début janvier, Mercedes-Benz avait dévoilé la silhouette du nouveau Classe G dans un teaser qui avait beaucoup fait parler de lui. Dans cette vidéo faisant référence à l’ouverture du film Jurassic Park, le véhicule était représenté emprisonné dans un bloc d’ambre afin de souligner son intemporalité.

La promesse faite par le teaser a bien été tenue. Les fidèles au modèle original n’ont pas été déçus par le nouveau Classe G. En apparence, il conserve les mêmes lignes cubiques et les mêmes proportions que la version de 1979. Certaines pièces ont été conservées à l’identique, comme le crochet d’attelage. D’autres ont été modernisées. Le changement le plus visible à l’extérieur est la taille du véhicule. En effet, le nouveau Classe G a gagné 5 cm de longueur et 12 cm de largeur.

C’est à l’intérieur que le Classe G évolue le plus. Deux écrans ont été ajoutés à la place de la console centrale. Au niveau du moteur, cette nouvelle génération est équipée d’un V8 4 litres bi turbo d’une puissance de 422 chevaux.

Le nouveau Mercedes-Benz Classe G sera lancé courant du premier semestre 2018. Le prix pour l’Allemagne a d’ores et déjà été annoncé : il s’élèvera à 107 000 euros environ.

Mercedes-Benz classe G

Crédit : Mercedes-Benz

 

Ford Mustang Bullitt

Ford a choisi de marquer le cinquantième anniversaire de la sortie du film Bullitt en lançant une nouvelle série limitée pour sa célèbre Mustang. Simplement baptisée Ford Mustang Bullitt, cette version rend hommage à la voiture conduite par Steve McQueen lors de la fameuse scène de la course-poursuite dans les rues de San Francisco. Le modèle présenté au Salon automobile de Détroit arborait une teinte vert métallisé (« Dark Highland Green ») similaire à la couleur du modèle du film. Il a d’ailleurs été exposé aux côté de l’un des deux véhicules qui avaient été utilisés à l’époque sur le tournage.

On retrouve la couleur verte à l’intérieur du véhicule. Elle est notamment visible au niveau des surpiqûres sur les sièges et sur le tableau de bord. A l’extérieur, Ford a tenu à conserver le cerclage chromé de la calandre et des vitres. Une fois de plus, ces détails rappellent la voiture du film.

D’un point de vue technique, ce nouveau modèle Bullitt est équipé d’un moteur V8 5.0 à 481 chevaux. Il gagne ainsi en puissance par rapport aux versions précédentes.

Malheureusement, il est pour le moment peu probable que ce modèle réservé aux Etats-Unis arrive en France.

Ford Mustang Bullitt

Crédit : Ford

 

Volkswagen Jetta

La Jetta de Volkswagen est l’un des best-sellers de la marque sur le marché américain. Il n’est donc pas étonnant que le constructeur américain ait choisi de dévoiler la septième génération de son modèle à l’occasion du Salon automobile de Détroit. Comme il fallait s’y attendre, elle a été très bien accueillie. L’apparence de la nouvelle Jetta reste très proche des versions précédentes. On note cependant une augmentation de ses dimensions et une ligne légèrement redessinée dans un style plus athlétique.

Cette nouvelle génération ne présente pas non plus de changement majeur au niveau du moteur. Il s’agit, comme pour la version de 2017, d’un moteur 4 cylindres essence TSI de 1,4 litres. Quant à l’intérieur de l’habitacle, il a été sensiblement modernisé. Volkswagen a ajouté plusieurs aides à la conduites permettant notamment le freinage d’urgence et la détection des angles morts. L’écran central est devenu complètement digital et se trouve à présent tourné vers le conducteur.

Volkswagen Jetta

Crédit : Volkswagen

Cette nouvelle Volkswagen Jetta est attendue pour le deuxième semestre 2018 aux Etats-Unis.

 

Ford Ranger

Cette année, les pickups étaient à l’honneur. L’un des plus attendus était le Ford Ranger, dont la production américaine avait été arrêtée en 2012. Pour cette nouvelle version, Ford a redessiné l’avant du pick-up, notamment au niveau de la calandre, des feux avants et du capot. Il s’agit cependant de légères modifications. La ligne bien connue du Ranger est toujours reconnaissable.

Comme la plupart des modèles présentés lors de cette édition 2018 du Salon automobile de Détroit, le principal changement à l’intérieur du véhicule réside dans l’ajout de nouvelles technologies au niveau de la console centrale. Ainsi, le Ranger s’est vu attribuer un tout nouveau système multimédia, plus moderne, et un écran tactile.

Trois finitions seront disponibles pour cette nouvelle version : XL, XLT et Liarat, ce dernier étant une finition plus haut-de-gamme.

Sous le capot, on retrouve une nouveauté majeure. Cette nouvelle version du célèbre pick-up sera équipée d’un moteur essence. Il s’agit d’un moteur 4 cylindres 2.3 Ecoboost, dont la puissance n’a pas encore été communiquée par le constructeur. Cependant, le modèle vendu en Europe devrait conserver un moteur diesel comme sur les générations précédentes.

Ford Ranger

Crédit : Ford

 

Infiniti Q Inspiration Concept

Infiniti, marque premium appartenant au constructeur japonais Nissan, avait annoncé début janvier que d’ici 2021, l’intégralité de sa gamme serait électrique. Son concept Q Inspiration, dont le nom et les premières photos officielles ont également été dévoilés quelques jours avant le Salon automobile de Détroit, était donc attendu électrique ou hybride. Mais la marque a provoqué la surprise lorsqu’elle a divulgué les aspects techniques de son nouveau concept à l’occasion de l’événement, puisque le prototype est en réalité équipé d’un moteur turbo essence. Les passionnés d’innovations ne seront pas déçus puisqu’il ne s’agit pas pour autant d’une motorisation classique, mais thermique à compression variable. Infiniti avait initié ce type de moteur sur son précédent modèle, le QX50.

En apparence, le Q Inspiration Concept est élégante et épurée et présente tous les codes d’une berline futuriste, de la couleur blanche aux lignes fluides. L’habitacle est lui aussi épuré et très moderne. On retrouve, une fois de plus, un écran tactile à la place de la console centrale. L’intérieur est aussi équipé d’un deuxième écran au niveau des sièges arrières. Avec ce nouveau concept-car, Infiniti fait également un pas vers la conduite autonome, grâce au dispositif ProPilot intégré.

Infiniti Q Inspiration Concept

Crédit : Infiniti

 

Lexus LF-1 Limiteless Concept

Le concept de SUV très haut-de-gamme présenté par Lexus a beaucoup plu. Et pourtant, il ne s’agit ni du premier ni du dernier SUV de la marque ! Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement parce que cette fois-ci, Lexus a voulu mettre l’accent sur l’idée du « tout est possible » qui transparaît déjà dans le nom du concept-car. Ainsi, le LF-1 Limiteless (dont aucune date de production n’a encore été annoncée) devrait être compatible avec une motorisation à hydrogène, hybride, électrique ou encore essence. Le choix sera laissé au conducteur.

Ce concept de SUV de luxe présente un design totalement nouveau mais qui reste en phase avec le style Lexus. La marque affirme s’être inspirée à la fois de la fluidité d’un métal en fusion et du tranchant d’un sabre japonais pour dessiner la silhouette de ce nouveau concept-car. C’est un pari réussi ! On retrouve bien ce mélange de lignes fluides et tranchantes dans l’apparence du LF-1 Limiteless.

A l’intérieur, le Lexus LF-1 Limiteless mise aussi bien sur le confort que sur la modernité. Les nouvelles technologies y trouvent leur place au niveau de la console centrale : de nombreux boutons ont été supprimés et remplacés par un dispositif de commandes gestuelles. Enfin, ce concept-car possède également un mode « chauffeur » qui permet d’automatiser le freinage, l’accélération et la direction de la voiture.

Lexus LF-1 Limiteless Concept

Crédit : Lexus

 

Le moteur Achates Power deux temps essence

Au milieu des modèles, concept-cars et prototypes présents lors de cette édition 2018 du Salon automobile de Détroit, on retrouvait aussi des innovations techniques qui méritent d’être retenues. Le moteur deux temps essence présenté par la société Achates Power en fait partie.

Pour l’événement, cette pièce d’une capacité de 2,7 litres et d’une puissance de 270 chevaux a été intégrée à un prototype de pick-up Ford F150. Achates Power a précisé que ce moteur consommerait 6,4 litres/100 km, un chiffre record pour un pick-up de cette catégorie. Cela représenterait une réduction de 25% par rapport aux moteurs 3.0 turbo diesel et 2.7 Ecoboost turbo essence, qui étaient jusqu’à présent considérés comme les plus efficaces sur ce secteur.

Bonne nouvelle, la production de ce moteur deux temps serait moins chère que celle d’un moteur quatre temps traditionnel. Achates Power a estimé cette réduction des coûts à 10%. En attendant la démocratisation du moteur électrique, ce nouveau type de motorisation attendu courant 2019 devrait permettre aux constructeurs de réduire les taux d’émission de CO2 de manière significative.

moteur Achates Power

Crédit : Achates Power

 

Pour retrouver les dates et les thèmes des prochains salons automobiles, découvrez notre article sur les principaux salons automobiles.

Pack freinage sur Avatacar.com