Comment choisir le bon coffre de toit ?

29 Août 2016 | Entretien auto

Le coffre de toit est un incontournable lors du départ en vacances. Pratique, il vous permet de ranger l’ensemble de vos affaires (valise ou encombrant) en toute sécurité. C’est pourquoi il est important de choisir celui qui convient le mieux à vos besoins. Avatacar vous guide dans votre achat : modèles, utilisations, prix et conseils !

 

Fréquence d’utilisation

Avant l’achat du coffre de toit, il est important de réfléchir à son utilisation. Vais-je m’en servir de manière ponctuelle (une à deux fois dans l’année) ou de manière régulière (plus de deux fois dans l’année) ? Cela vous aidera à déterminer le type de coffre qu’il vous faut et le budget à lui consacrer.

Nous vous conseillons de déterminer également l’espace de rangement dont vous avez besoin. Pour cela, posez-vous les questions suivantes : pourquoi allez-vous l’utiliser ? Pour les sports d’hiver ? En complément ou comme rangement principal ?

Il est important de prendre en compte les dimensions [longueur x largeur]. En effet, les indications en litre ne prennent pas en compte la forme du coffre et peuvent vous induire en erreur.

Lorsque vous choisirez votre coffre de toit, pensez aussi à prendre des exemples concrets pour vous aider. Par exemple, vous pouvez vous référer à la taille d’une paire de ski, d’une valise ou encore d’une poussette… en fonction de vos chargements. Prévoyez toujours plus grand pour plus de sûreté.

 

Bien choisir son coffre de toit

Quel modèle de coffre de toit choisir ?

Il existe quatre catégories de coffre de toit que vous pourrez installer sur votre véhicule.

Le premier modèle est dit « souple » ou « pliant ». Il est constitué de solides tissus synthétiques imperméables. Cette imperméabilité protège votre chargement en cas de pluie et n’a rien à envier aux coffres de toit rigides.

De plus, ce coffre est très pratique si vous habitez en ville et que vous n’avez pas de garage où le ranger. En effet, il prend peu de place une fois replié. Cela s’avère très pratique si vous voulez le ranger dans un placard.

Enfin, il est plus léger qu’un coffre de toit rigide. Cependant, ce modèle demande un bon entretien. Il faudra également être plus vigilant lorsque vous serez à l’arrêt durant vos voyages.

 

Coffre de toit souple Thule

 

Les coffres de toit « compacts » ou « courts » sont des compléments de rangements appréciables pour les citadines. Mais ils sont tout aussi idéales pour les familiales. Généralement étroits, ils peuvent très bien cohabiter avec un porte-skis ou un porte-vélos de toit.

 

Coffre de toit court Thule

 

Ensuite, le troisième type de coffre de toit appelé « mixte » est utilisé pour les voitures familiales. Ce coffre de toit ne convient pas aux citadines à cause de sa longueur (entre 170 et 200 cm). Son atout majeur est d’offrir une très grande capacité de rangement pour y mettre poussettes, skis ou snowboards. Mais attention de toujours prendre des bagages plus courts que votre coffre ! En effet, lorsqu’un coffre mesure 170 cm de long, ce sont ses mesures extérieures ! Il y aura toujours un centimètre ou deux de perdus…

Coffre de toit mixte Thule

 

 

 

Enfin, le dernier modèle « grande capacité » ou « long » mesure à partir de 200 cm. Adapté aux monospaces et aux breaks, il permet de ranger de nombreux objets encombrants. C’est pourquoi nous le conseillons aux adeptes des sports d’hiver (parfait pour transporter vos skis par exemple !) et aux familles nombreuses.

Coffre de toit long Thule

 

Quelle sécurité pour le contenu de votre coffre de toit ?

Il existe différents systèmes de serrure : centralisée et sécurisée.

Tout d’abord, les serrures centralisées sont des serrures multipoints. C’est-à-dire que lorsque l’une des serrures de votre coffre est fermée, plusieurs verrous s’actionnent à différents endroits du coffre. Ainsi, la sécurité est maximale !

Ensuite, dans le cas de la serrure sécurisée, vous ne pouvez pas retirer vos clefs tant que vous n’avez pas fermé votre coffre de toit correctement ! Si vos clés semblent être coincées dans la serrure, c’est que vous avez probablement essayé d’en mettre trop dans votre coffre… Et, en effet, s’il ne se ferme pas proprement, il vous sera impossible de fermer et retirer les clés de votre coffre.

Parmi ces modèles de coffre de toit vous pourrez trouver différents systèmes d’ouverture :

  • Ouverture unilatérale. L’ouverture se fait uniquement d’un côté du coffre de toit (à droite ou à gauche).
  • Ouverture bilatérale. Le coffre s’ouvre sur le côté droit et gauche, ce qui permet d’ouvrir le coffre du côté trottoir en pleine sécurité.
  • Ouverture à l’arrière. Le coffre de toit s’ouvre par l’arrière du véhicule.

Comment bien charger son coffre de toit ?

La charge maximale varie entre 50 et 75 kg (comprenant barre de toit + coffre + bagages). Quelle que soit la situation, il ne faut pas dépasser le PTUC (poids total utilisé en charge) du véhicule. Vous pourrez trouver ces informations dans le carnet d’entretien de votre véhicule ou sur sa carte grise.

Il faut centrer le coffre pour conserver le bon équilibre du véhicule et, par la même occasion, ne pas exagérer votre consommation de carburant.

Enfin, faites attention à bien sangler le chargement à l’intérieur du coffre de toit pour limiter les déplacements et ne pas perturber l’équilibre de votre véhicule. N’oubliez pas que le coffre de toit est un complément. Aussi, les charges lourdes doivent être rangées à l’intérieur du véhicule. De même, veillez à bien charger l’intérieur de votre véhicule.

 

Combien coûte un coffre de toit ?

Les prix varient en fonction des modèles. Ils dépendent en effet de la taille du modèle, de sa forme, de sa rigidité, des matériaux utilisés, du système d’ouverture mais aussi du type de serrure. Pour faire votre choix, tout dépend de la fréquence d’utilisation de votre coffre, et surtout de vos exigences en terme d’esthétique (matière, couleur et finitions) et de confort. Plus un coffre est aérodynamique, plus le bruit et la consommation de carburant seront faibles.

Avatacar a sélectionné pour vous différents modèles :

  • Coffre de toit « court »

Le coffre de toit WABB S noir 240L coûte  à 109,90€ et le coffre de toit haut de gamme Thule Touring 100 Noir 330L est à 492,35€

  • Coffre de toit « mixte »

Le coffre de toit WABB L noir 390L coûte 259,90€.

  • Coffre de toit « long »

Le coffre de toit de milieu de gamme POLAIRE Travel noir 550L est à 449€ et le coffre de toit haut de gamme Thule Motion XT XL Black Glossy 500L coûte 659€.

 

Installation : pensez à vos barres de toit

Pour l’installation, il faut fixer l’ensemble du coffre de toit en utilisant des barres de toit adaptés à votre véhicule et à votre coffre de toit.

Il faudra prévoir une plus forte prise au vent de votre véhicule lors de vos déplacements. En conséquence, vous constaterez une surconsommation de carburant d’environ 15%. Cependant, ce pourcentage peut varier en fonction de la forme plus ou moins aérodynamique du coffre et des barres de toit. N’oubliez pas de désinstaller votre coffre de toit dès qu’il est déchargé ! Cela vous évitera des mauvaises surprise.

 

Quelques règles de sécurité routière

• Une voiture ne peut circuler avec un poids total réel qui excède le poids total autorisé en charge indiqué sur la carte grise (article R.312-2 du Code de la route).

• La largeur du chargement du véhicule ne doit pas dépasser 2,55 mètres (article R.312-20 du Code de la route).

• À l’arrière, le chargement d’un véhicule (ou d’une remorque) ne doit pas dépasser de plus de 3 mètres l’extrémité du véhicule (ou de sa remorque) (article R.312-21 du Code de la route).

Dans ces trois cas, le contrevenant encourt une amende forfaitaire de 135 euros. Lorsque les dépassements excèdent les limites réglementaires de plus de 20%, le contrevenant encourt une amende pénale pouvant aller jusqu’à 1 500 euros.

• À l’avant, le chargement ne doit pas dépasser l’aplomb antérieur du véhicule. À l’arrière, il ne doit pas traîner sur le sol (article R.312-22 du Code de la route). Sinon, le contrevenant encourt une amende forfaitaire de 68 euros.

Enfin, l’article R.312-19 du Code de la route précise que « toutes précautions utiles doivent être prises pour que le chargement d’un véhicule ne puisse être une cause de dommage ou de danger ». Ainsi, tout conducteur d’un véhicule dont le chargement est mal arrimé encourt une amende forfaitaire de 68 euros.

 

 

coffres de toit sur Avatacar.com

 

 

 

 

 

Images: Avatacar, L’Argus, Thule