Réduire sa consommation de carburant

3 Déc 2018 | Entretien auto

Bataille connue de chaque conducteur, la consommation de carburant est la chose sur laquelle nous sommes les plus tatillons pour notre automobile. Comment réduire sa consommation de carburant si on a pas ou peu de possibilité d’emprunter d’autres moyens de transports ? Heureusement, il existe des bonnes pratiques, définies comme éco-conduite, qui permettent d’économiser votre carburant, réduisant votre consommation de 20% en moyenne ! Avatacar vous livre tous ses conseils pour respecter ces pratiques d’éco-conduite, aussi bien avant le départ que lorsque vous roulez.

 

1. Optimisez votre chargement

autochargeeUne voiture trop ou mal chargée peut provoquer jusqu’à 20% de surconsommation de carburant et de pollution. Souvent, ce sont nos bagages et accessoires de portage (coffre de toit, porte-vélos…) qui sont à l’origine de cette hausse de consommation, car ils alourdissent la voiture. Malheureusement, ils ne peuvent être évités à moins de ne partir qu’avec un sac à dos !

Rassurez-vous, il existe quand même quelques astuces pour limiter la surconsommation due à votre chargement. D’abord, choisissez votre accessoire de portage avec soin. Ainsi, orientez-vous plutôt sur des accessoires aérodynamiques qui auront moins de résistance au vent (qui fait consommer du carburant). Disposez également votre accessoire de portage à l’arrière de votre véhicule si vous le pouvez, toujours mieux que sur le toit en termes de consommation. Et enfin, une fois arrivé à destination, enlevez votre équipement de portage dès qu’il est vidé. En effet, il n’y a rien de pire que de garder un accessoire de portage vide lors de vos prochains trajets.

Retrouvez nos conseils pour optimiser le chargement de votre voiture.

2. Vérifiez la pression de vos pneus

Tout le monde le sait, des pneus sous-gonflés entraînent une surconsommation de carburant. Mais à quel niveau ? Selon une étude de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), un sous-gonflage de 0,3 bar entraîne une hausse de la consommation de 1,2% et de 0,5 bar une hausse de 2,4% ! Si vous ne vérifiez pas régulièrement la pression de vos pneus, non seulement vous consommerez plus de carburant mais en plus vous polluerez davantage, conséquence logique « plus on consomme, plus on pollue ». Nous vous recommandons de vérifier la pression de vos pneus une fois tous les mois. Aussi, n’hésitez pas à surgonfler vos pneus lorsque vous faites un long trajet sur autoroute (entre 0,2 et 0,3 bar supplémentaire) cela vous fera économiser un peu de carburant, ce qui n’est pas négligeable surtout si vous êtes chargé !

3. Entretenez votre auto

Bien évidemment, pour vous assurer que votre auto fonctionne comme il se doit, nous ne saurons que vous conseiller de bien l’entretenir ! L’entretien régulier de votre auto préservera au maximum les différentes pièces mécaniques mais vous assurera aussi du changement régulier de vos filtres, qui maintiendront une consommation de carburant normale. Il est souvent préconisé d’effectuer une révision tous les ans mais cela peut varier en fonction de votre plan constructeur.

4. Ne forcez pas sur le moteur au démarrage

Au moment où vous démarrez, votre moteur est à froid. Or, un moteur à froid est un moteur qui consommera plus de carburant et polluera plus que lorsqu’il est chaud. Au moment de votre départ, votre moteur est donc « fragile ». Cela signifie qu’il faut le préserver pendant les 5 premiers kilomètres de votre trajet. Comment ? En évitant de monter dans les tours. Préférez plutôt une conduite souple le temps que votre moteur chauffe, vous éviterez ainsi d’endommager votre moteur, mais aussi de surconsommer votre carburant.

5. Adoptez une conduite souple

enervementvolantUn seul mot d’ordre : soyez zen ! Être énervé et stressé au volant n’amènera rien si ce n’est de vous faire consommer encore plus de carburant. Avec une conduite nerveuse et haute dans les tours, vous risquez d’augmenter considérablement votre consommation et d’endommager certaines pièces de votre auto. En revanche, avec une conduite souple et un rapport de vitesse plus bas vous pourrez d’économiser jusqu’à 20% de carburant ! Prenez une bonne bouffée d’air, vous finirez par arriver à destination.

6. Optimisez le rapport de vitesse en fonction du régime

Comme nous le disions précédemment, et en fonction de votre voiture, mieux vaut privilégier les rapports de vitesse bas dans les tours plutôt que l’inverse. Plus vous monterez dans les tours, plus vous consommerez de carburant et plus vous abîmerez votre voiture. Ainsi, gardez un œil sur le compteur de tours ! En moyenne, il faudra passer la vitesse supérieure avant que votre aiguille atteigne les 2000 tours (moteur diesel) et 2500 tours (moteur essence). Sachez aussi que votre consommation de carburant diminue au fur et à mesure que vous passez à la vitesse supérieure. Essayez donc au maximum de vous mettre en 4ème ou 5ème. Pour le bien de votre auto !

7. Réduisez votre vitesse maximale

Cela n’a l’air de rien, mais diminuer votre vitesse de 10 km/h sur autoroute peut vous faire économiser jusqu’à 5 litres de carburant sur les grandes distances ! Le temps perdu en réduisant votre vitesse par rapport aux litres de carburant gagnés n’est que minime, en effet sur une longue distance vous pourriez gagner au mieux 20 minutes mais perdre 5 litres de carburant… Sachant qu’il faut en moyenne 10 minutes à la station essence pour faire le plein, quelle sera la décision la plus sage ?

8. Anticipez

Anticiper le trafic est l’un des principes fondamentaux de l’éco-conduite. Observez ce qu’il se passe loin devant vous afin d’être capable de prévoir la présence d’un panneau stop, d’un feu ou encore un piéton qui va traverser. Plus vous anticiperez et moins vous consommerez de carburant. En effet, cela permet de garder une vitesse stable, avec moins d’accélérations fortes et de freinages brusques. Quand vous voulez freiner, ayez le réflexe de relâcher la pédale d’accélérateur en amont et de rétrograder. L’objectif est d’utiliser le moins possible la pédale d’embrayage pour solliciter à la place le frein moteur. Sur autoroute, utilisez le régulateur de vitesse pour conserver une vitesse stable !

9. A l’arrêt, coupez le moteur

Un autre bon réflexe à adopter est de couper votre moteur lorsque vous êtes à l’arrêt plus d’une minute, par exemple dans les bouchons ou à un feu rouge. Cela empêchera à votre moteur de surchauffer, de polluer et de surconsommer. De toute façon, quitte à attendre mieux vaut le faire dans le calme moteur coupé. Vous pouvez utiliser le système Start&Stop si votre voiture en est équipée.

10. Minimisez l’utilisation de la climatisation

voitureclimatisationÀ l’origine d’une grande partie de la consommation de votre carburant, la climatisation doit elle aussi être utilisée avec minutie. Selon le modèle de votre auto et le climat extérieur, utiliser votre climatisation en roulant et dans les bouchons peut amener une surconsommation de carburant de 20% ! Il est ainsi préconisé d’utiliser la climatisation uniquement lors des fortes chaleurs, avant son utilisation vous pouvez toujours réguler la température de l’habitacle en baissant au préalable la température de quelques degrés. Le recyclage de l’air intérieur peut aussi aider à diminuer la température intérieure.

11. Utilisez des équipements d’aide à la conduite

Désormais, de nombreux équipements d’aide à la conduite vous offrent la possibilité de surveiller et d’optimiser votre consommation de carburant. Les alertes et diverses informations transmises sur le tableau de bord apportent de nombreuses données sur votre conduite en temps réel, vous pouvez ainsi plus facilement adapter votre conduite afin de mieux contrôler votre consommation de carburant. Les régulateurs de vitesse sont aussi un bon moyen d’adopter une conduite souple ! Une vitesse stabilisée sur autoroute (à 120km/h) est la condition idéale pour maîtriser votre consommation.

12. Maîtrisez votre consommation grâce à l’application GECO air

logogecoEn complément des équipements d’aide à la conduite, de nouvelles applications mobiles existent pour vous accompagner dans votre conduite : GECO air. Cette application mobile, soutenue par l’ADEME, propose des solutions d’éco-conduite à ses utilisateurs.
Connectée à partir de votre téléphone, l’application GECO air analyse l’ensemble de vos trajets et vous propose des solutions d’éco-conduite adaptées qui permettraient de gagner 10 à 15% de carburant !
Après chaque trajet, GECO air affiche le récapitulatif de votre conduite et les améliorations à apporter pour les prochains trajets.

 

Pour votre auto, votre porte-monnaie et l’environnement, adoptez les principes de l’éco-conduite !
Réduction consommation carburant ADEME

bandeau_vidange