Quand remplacer vos balais d’essuie-glaces et comment les choisir ?

11 Déc 2017 | Entretien auto

Les essuie-glaces sont des pièces indispensables d’un véhicule. En nettoyant le pare-brise, ils nous assurent une bonne visibilité par tous temps, sous la pluie comme par grand froid. Mais leur durée de vie n’est pas éternelle ! Il est important de les changer dès que leur efficacité baisse afin de garantir une sécurité maximale. Comment sait-on que les balais d’essuie-glace doivent être remplacés ? Quel type d’essuie-glaces choisir ? Comment les change-t-on ? Avatacar répond à toutes vos questions.

 

Quand changer les balais d’essuie-glace ?

Situés à l’extérieur du véhicule, les essuie-glaces sont constamment exposés aux aléas de la météo. Ils s’usent donc assez rapidement. Les raclettes en caoutchouc n’apprécient pas les hautes températures estivales. Mais c’est surtout en hiver, lorsqu’ils sont confrontés au gel, au sel et aux frottements à répétition, que les essuie-glaces sont le plus malmenés.
En théorie, les balais d’essuie-glace devraient être remplacés tous les ans juste après l’hiver. Cependant leur vitesse d’usure varie d’une région à l’autre. On les changera moins fréquemment dans le sud de la France que dans le nord, par exemple. De même, des essuie-glaces mieux entretenus ont moins souvent besoin d’être remplacés.

Le plus simple est de vérifier régulièrement l’état de vos essuie-glaces et de les remplacer dès qu’ils présentent l’un des signes d’usure suivants :
– Le balai émet un crissement en frottant le pare-brise ;
– Il laisse des traces sur la vitre ;
– Le bras décrit un mouvement saccadé et ne glisse pas de manière fluide ;
– L’essuie-glace raye le pare-brise ;
– Certaines parties de la vitre sont laissées non nettoyées ;
– La lame en caoutchouc est abîmée et/ou déformée.

 

Comment changer les balais d’essuie-glace ?

Choisir le bon balais d’essuie-glace

La première étape pour remplacer l’un de vos balais d’essuie-glace est de choisir le bon modèle. Il existe différents types d’essuie-glace :

– Les essuie-glaces dits « classiques » ou « en U » sont constitués d’un bras sur lequel s’articule une lame en caoutchouc attachée à une armature métallique rigide adaptée à la taille du pare-brise. Ils ont l’avantage d’être économiques et relativement durables. Cependant ils sont moins efficaces que les essuie-glaces « Flat Blade » (avec un balai plat) et sont donc de moins en moins utilisés. A titre d’exemple, le balai d’essuie-glace avant Bosch Twin est un balai classique :

balai d’essuie-glace avant Bosch Twin

– Les essuie-glaces de type « Flat blade » ou « flexibles », présents sur les voitures les plus récentes, sont constitués d’une lame en caoutchouc directement intégrée dans un balai flexible à baleine, qui épouse la forme du pare-brise. Ils sont moins bruyants et plus efficaces que des essuie-glaces classiques, notamment en hiver puisque leur forme aérodynamique permet d’empêcher l’accumulation de neige au niveau des lames. Le balai d’essuie-glace avant Bosch Aerotwin est, par exemple, un balai plat :

balai d’essuie-glace avant Bosch Aerotwin

– Enfin, les essuie-glaces dits « hybrides », plus récents, sont aujourd’hui encore, beaucoup moins courants que les essuie-glaces « en U » ou « Flat Blade ». Ils combinent le design aérodynamique d’un essuie-glace « classique » avec la structure de lame robuste d’un essuie-glace de type « Flat blade ». Ce type d’essuie-glace est de plus en plus présent en première monte, notamment sur les véhicules asiatiques. Certains balais d’essuie-glaces hybrides sont dotés d’une fixation à clip. Ils peuvent également être montés sur des structures à crochet d’essuie-glaces « en U ».

Il existe aussi des balais d’essuie-glaces spécialement conçus pour l’hiver. Ils sont alors conçus avec un caoutchouc spécialement adapté aux basses températures. Ils sont très efficaces en cas de neige. Toutefois il est indispensable de les remplacer en été pour éviter que la chaleur ne les abîme.
Pour savoir quel type d’essuie-glace est adapté à votre véhicule, il vous suffit de consulter le carnet d’entretien de votre voiture. La référence de l’essuie-glace qu’il vous faut y est indiquée.
Ou bien rendez-vous sur www.avatacar.com, renseignez le modèle de votre voiture ou votre plaque d’immatriculation et cliquez sur « Essuie-glaces ». La liste des modèles compatibles avec votre voiture s’affichera.

 

Changer le balai d’essuie-glace

Avant de vous lancer dans cette manipulation, lisez bien la notice de vos balais d’essuie-glaces neufs ! La plupart du temps, celle-ci contient des indications pour vous aider à les poser. Les balais d’essuie-glace sont fragiles. Il est donc important de les manipuler avec soin et de suivre les étapes pas à pas, sans précipitation :

  • Commencez par nettoyer votre pare-brise à l’aide de nettoyant vitre et d’un chiffon propre. Cette étape permet d’éliminer toutes les poussières ou saletés qui seraient susceptibles d’endommager vos balais neufs.
  • Soulevez le bras de votre essuie-glace en le plaçant à la perpendiculaire du pare-brise et inclinez le balai de manière à ce que l’essuie-glace prenne la forme d’un T. Attention à bien maintenir le bras à la verticale tout au long de la manipulation ! Si vous le lâchez, il reviendra brusquement dans sa position initiale et risquerait d’abîmer le pare-brise dans l’impact. Pour éviter ce type d’accident, vous pouvez étaler un carton sur la vitre afin de la protéger en cas de choc, ou bien immobiliser l’essuie-glace en hauteur en le calant à l’aide d’un chiffon.
  • Retirez le balai usé en le déclipsant.
  • Placez les balais neufs en répétant la manipulation dans le sens inverse.
  • Replacez les essuie-glaces à plat très délicatement, encore une fois afin d’éviter qu’ils n’aillent frapper le pare-brise trop brusquement.

Pensez à tester vos nouveaux balais d’essuie-glace avant de prendre la route !

 

Comment garder vos balais d’essuie-glace le plus longtemps possible ?

Mieux vous entretiendrez vos essuie-glaces, plus ils seront efficaces et plus leur durée de vie sera longue. Pour éviter d’avoir à les changer trop souvent, il vous suffit de respecter quelques règles d’usage très simples.

  • Gardez les raclettes de vos essuie-glaces propres. Pour ce faire, vous pouvez les nettoyer régulièrement à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau chaude. Les saletés et les poussières qui s’accumulent contribuent à accélérer l’usure des balais d’essuie-glaces lorsque ceux-ci frottent contre le pare-brise.
  • Pour la même raison, nettoyez régulièrement votre pare-brise.
  • Choisissez le bon liquide lave-glace (en hiver, préférez un liquide antigel) et vérifiez fréquemment son niveau. S’il est bas, n’hésitez pas à en rajouter. Il est très peu recommandé d’utiliser vos essuie-glaces à sec car cela abîme le caoutchouc. Aussi, ne remplacez surtout pas le liquide lave-glace par de l’eau courante, des produits ménagers ou encore de l’alcool.
  • Lorsqu’il gèle, pensez d’abord à décoller vos essuie-glaces de la vitre (manuellement et très délicatement) avant de les faire fonctionner. Dans le cas contraire, le caoutchouc risquerait de se déchirer.
  • Ne laissez pas la neige s’accumuler sur votre pare-brise. Cela risquerait de déformer vos essuie-glaces. Si la neige s’est amoncelée alors que vous étiez à l’arrêt, pensez à la dégager avant de mettre vos essuie-glaces en marche. Mais attention : n’utilisez jamais vos essuie-glaces lorsqu’il neige.
  • Lorsqu’il fait très chaud, les essuie-glaces ont tendance à coller au pare-brise. Actionnez d’abord le liquide lave-glace, puis attendez que la vitre soit suffisamment humide avant de faire fonctionner vos essuie-glaces afin de ne pas risquer de déchirer les raclettes en caoutchouc.
  • Enfin, entretenez vos gicleurs. Certains signes indiquent que ceux-ci fonctionnent mal. Si le liquide lave-glace ne se dirige pas sur la vitre, cela signifie que vos gicleurs sont mal orientés. Vous pouvez les réajuster manuellement. Si le liquide lave-glace mousse, cela signifie que vos gicleurs sont encrassés ou bouchés. Vous pouvez les déboucher à la main, en passant une aiguille dans les trous par lesquels sort le liquide. Si après cela vos gicleurs ne fonctionnent toujours pas correctement, pensez à vérifier votre pompe de lavage.

Retrouvez nos essuie-glaces Bosch au meilleur prix sur www.avatacar.com.

 

Sources : ooreka ; linternaute ; auro-moto ; commentmieuxchoisir